Société des musées du Québec

Les musées de société, des voisins à connaître !

Claude Benoit, muséologue

847x483
Musée de l'Holocauste Montréal CC BY-NC-SA : Musée de l'Holocauste Montréal, photo : Vadim Daniel

Phares sur le monde en transformation et gardiens de la mémoire, les musées de société privilégient une approche mêlant histoires locales et régionales aux réalités de la géographie territoriale. Ancrés dans leur milieu, ils invitent les citoyens à participer au mieux-être de la collectivité. Rencontrez ces extraordinaires voisins !

Porteurs d’identité

Les musées de société appartiennent aux citoyens qui les fréquentent et les soutiennent. Ils aident à puiser dans leurs racines pour nourrir leur sentiment d’appartenance.

À Saint-Joseph-de-Beauce, le Musée Marius-Barbeau retrace le parcours des gens de ce coin de pays. Qui n’a pas entendu parler de leur proverbial sens de l’entrepreneuriat ? L’exposition La Beauce : mythes et réalités présente leurs qualités de fonceurs et d’innovateurs, mais aussi les avantages physiques de la région ainsi que les atouts sociohistoriques à l’origine du développement de leur territoire. Tel un temple de la renommée, le musée fait l’éloge de la réussite beauceronne dans le contexte singulier qui donne tout son sens à l’expression « miracle beauceron ».

À Salaberry-de-Valleyfield en Montérégie, le Musée de société des Deux-Rives a rassemblé les anciens travailleurs de la Montréal Cotton, plus tard nommée Dominion Textile, pour la conception et la réalisation de son exposition MoCo : L’Étoffe d’une ville. Grâce aux centaines de photographies et d’artéfacts qu’ils ont prêtés, mais surtout par leurs témoignages, les grands moments de l’industrie textile canadienne au 20e siècle sont racontés de manière vivante et vibrante. Voilà un bel exemple d’intervention sociale et de mobilisation des connaissances citoyennes au profit de la communauté campivallensienne !

Écomusée du fier monde
Kiosque des collections écomuséales
CC BY-NC-SA : Écomusée du fier monde

Pour célébrer les familles ouvrières du Centre-Sud et leur contribution à la Révolution industrielle de Montréal, l’Écomusée du fier monde présente Citoyens – Hier, aujourd’hui, demain  Cette exposition virtuelle invite à faire la connaissance d’hommes et de femmes qui, du milieu du 19e siècle à aujourd’hui, ont marqué l’histoire sociale de la ville et du quartier en perpétuelle transformation. Ces pionniers de la communauté, militants, donateurs, bénévoles et intervenants, sont autant d’exemples à suivre pour imaginer les gestes qui contribueront au « bien vivre ensemble ».

Démocratiques et inclusifs

Les musées de société invitent les citoyens de toutes origines ethniques, tous genres et toutes allégeances à s’exprimer librement, à communiquer leurs différences et à s’ouvrir à l’autre. Refuges, on s’y rassemble par temps troubles pour trouver les mots, les images et les objets qui expliquent et réconfortent.

Véritable espace de dialogue, le Musée de l’Holocauste Montréal organise régulièrement des rencontres avec des survivants pour qu’ils témoignent de leur expérience. Pouvoir s’entretenir avec une victime est une occasion unique de mieux comprendre les conséquences humaines d’une histoire complexe.Le site Récits de vie sur l’Holocauste complète cette expérience en proposant une rencontre virtuelle avec 14 survivants de l’Holocauste et un sauveteur. Des histoires qui invitent à réfléchir sur la destruction engendrée par les préjugés, le racisme et l’antisémitisme…

Musée huron-wendat 03
CC BY-NC-SA : Musée huron-wendat

À Wendake près de Québec, le Musée huron-wendat propose une approche immersive pour faire connaître l’histoire, les arts et les modes de vie des Wendats et des autres Premières Nations. Dormez une nuit dans une maison longue pour un contact intime avec leur sens de la famille, de l’hospitalité et de l’accueil. Faites une randonnée en raquette avec un guide autochtone pour en savoir plus sur les rapports de ce peuple avec la nature ainsi que sur les avantages de ce mode de transport millénaire. En compagnie d’un interprète de la communauté, visitez les sites et les collections pour accéder aux sens que revêtent les objets cérémoniels, les fêtes et les rituels liés aux croyances animistes amérindiennes et au monde fascinant des Wendats. 

Parcourez le site Mémoires d’immigrations, une série de dossiers où textes, photos d’archives et témoignages présentent les multiples facettes, passées et récentes, de la diversité culturelle de la métropole. Les témoignages des néo-Montréalais rappellent les lieux, objets et personnes qui ont participé à leur expérience d’accueil et d’enracinement de la première génération aux suivantes. De plus, cette histoire vivante est régulièrement enrichie des observations de nombreux collaborateurs qui actualisent les perspectives sur l’aventure de l’immigration à Montréal. Une initiative du Centre d’histoire de Montréal

Participatifs et engagés

En coopération avec les citoyens qu’ils rassemblent et mobilisent, les musées de société prennent une part active dans l’animation et le développement culturel, social et économique de leur communauté.

Musée régional de Rimouski
La grande veillée au Musée régional de Rimouski
CC BY-NC-SA : Musée régional de Rimouski

C’est dans cet esprit que le Musée régional de Rimouski a créé, en vue des 350 ans de la ville, le forum citoyen interdisciplinaire, 2046, ta ville demain. Autour des expositions thématiques et en utilisant différents moyens artistiques, comme le dessin, la photographie, le texte, il a invité les habitants du Bas-Saint-Laurent à imaginer le Rimouski de demain. Pour réfléchir à l’ancrage de leurs visions dans le musée et imaginer des stratégies pour leur promotion auprès de différentes instances, on a mis sur pied le Comité 2046. Une initiative exemplaire à suivre !