Vous êtes ici : Espace professionnel » Actualités » Gratuité un dimanche par mois : la SMQ s’inquiète au sujet de cette mesure

Gratuité un dimanche par mois : la SMQ s’inquiète au sujet de cette mesure

Questions politiques / 30 mai 2018

Le comité de liaison SMQ-MCC s’est réuni à Québec, le 29 mai dernier, pour traiter de différents sujets. Ce fut également l’occasion de rencontrer Mme Dominique-Valérie Malack, sous-ministre adjointe par intérim au ministère de la Culture et des Communications, notamment pour lui présenter les principaux enjeux du réseau muséal.

D’entrée de jeu, soulignons qu’un des sujets névralgiques a été la mesure d’accessibilité annoncée dans le dernier budget qui consiste à offrir la gratuité aux résidentes et résidents du Québec tous les premiers dimanches du mois. Les institutions muséales concernées ont reçu une lettre, datée du 28 mai, les informant que cette mesure est effective à compter de juin 2018.

La SMQ a exprimé son désaccord avec l’absence de consultation préalable et avec les délais trop courts pour implanter cette mesure. Elle a aussi souligné les difficultés logistiques qu’elle implique bien qu’elle reconnaisse le bien-fondé du principe d'une accessibilité élargie pour le public.

Plusieurs impacts négatifs sont appréhendés, tels que la diminution des revenus autonomes, le bouleversement des prévisions budgétaires 2018-2019, une diminution potentielle du nombre de membres, voire de l’intérêt à devenir membre des musées qui comptent sur une association d’amis ou des membres pour bonifier leur fréquentation. Il s’avère donc important que les musées documentent les impacts de cette gratuité. Comme mentionné dans le budget, le MCC entend rembourser les musées en fonction d’une estimation des frais liés à ces journées de gratuité. En outre, cette mesure, qui n’est pas obligatoire cette année, pourrait devenir une condition à l’obtention du PAFIM.  

Consciente des défis que cette mesure représente pour un grand nombre de ses membres, la SMQ restera attentive à ses conséquences et entend travailler avec le MCC à l’amélioration de celle-ci afin de favoriser une plus grande accessibilité des musées.

Infolettre Espace professionnel