Société des musées du Québec

Les Fêtes au Québec : voyager dans le temps avec les collections muséales

NATHALIE LAMPRON, MUSÉOLOGUE ET RÉDACTRICE

847x483
Carte de souhaitsVision de Noël, 1885. Collection Cartes de Noël C272, C272/1-3.1 © Musée McCord

Envie de jeter un peu de lumière sur les traditions des Fêtes ? Ensemble, explorons les collections muséales québécoises à la recherche de quelques trésors de saison. Peut-être feront-ils écho à vos propres rituels, ceux que vous partagez avec vos proches, enfants ou grands-parents...

Illuminer son chez-soi

Ornement de Noël, Pologne, 1960-1970 © Musée canadien de l'histoire, 73-230, S96-00808

Confectionnées avec soin telles une œuvre d’art, ou achetées, tout simplement, les décorations du temps des Fêtes enjolivent le sapin et égaient la maison. Elles réchauffent l’ambiance maussade de la fin d’année, alors que la noirceur éclipse le jour. Et la diversité des formes qu’elles empruntent n’a d’égale que l’imagination des artisans !

Pour le plaisir, parcourez la collection d’ornements d’arbre de Noël du Musée canadien de l’histoire, provenant de diverses époques et cultures. De quoi donner l’envie de créer de nouvelles décorations ! Rubans, perles, papiers scintillants, tout peut servir ! Plus d’idées encore vous attendent dans les collections du Musée de la civilisation. En prime, vous saurez tout – ou presque – sur les ornements et les traditions de Noël.

Le plaisir d’offrir

Carte de Noël, 1908, Fonds Famille Gillis de Port-Daniel © Musée de la Gaspésie.

À l’époque de la Nouvelle-France, les cadeaux, qu’on appelle des étrennes, s’offrent au jour de l’An. Le père Noël s’amène à l’ère victorienne, à la fin du 19e siècle. La tradition religieuse laisse ainsi progressivement la place à un Noël plus commercial, bien garni de cadeaux. Les cartes de souhaits, témoins de papier aux douces couleurs, rappellent une pratique presque révolue : poster ses vœux de la saison. Et si vous preniez la plume pour renouer avec cette tradition?

La magie des légendes

Henri Julien (1852-1908), La Chasse-galerie, 1906. © Musée national des beaux-arts du Québec

Un soir de pleine lune, un ciel menaçant, un canot volant rempli de solides gaillards… Cette œuvre du peintre Henri Julien, conservée au Musée national des beaux-arts du Québec, illustre la célèbre légende de La chasse-galerie. On raconte que des bûcherons, qui s’ennuyaient dans leur camp en forêt très éloignée, ont pu revoir leur famille la veille du jour de l’An grâce à ce véhicule d’enfer. Mais le pacte conclu avec le diable pour leur permettre ce plaisir comportait des interdictions : ne pas utiliser de mots sacrés ou accrocher le clocher d’une église, sous peine de perdre leur âme.

Les contes et légendes, relatés de génération en génération ou portés par la littérature, rassemblent les cœurs avides d’émotions fortes, entre le rire et l’effroi. Qui ne s’est jamais laissé prendre par ces histoires venues du fond des âges ?

En avant la musique !

Edmond J. Massicotte, Une veillée d’autrefois, gravure, 1915. © Musée Beaulne

Le violon mène la danse, les invités s’en donnent à cœur joie, la nouvelle année commence du bon pied, comme dans cette veillée d’autrefois. Conservée au Musée Beaulne, la gravure de l’artiste Edmond J. Massicotte illustre une soirée à l’image de celle qui rassemblait au jour de l’An la famille, les amis, les voisins… Qui viendra pousser la note pour divertir la compagnie ?

Pour sa part, la Maison Saint-Gabriel à Montréal fait revivre en vidéo les traditions hivernales de Noël et du jour de l’An.

Des gestes d’espoir et de paix

La bénédiction, bois, 20e siècle © Musée des cultures du monde

Une tradition ancienne invite l’aîné, souvent le père ou le grand-père, à bénir sa famille au jour de l’An, question d’attirer sur elle la protection, la bienveillance... Un moment à la fois intime et solennel, représenté dans cette sculpture du Musée des cultures du monde.

Alors que nous sommes tous à la recherche d’un apaisant réconfort, les rituels, anciens ou nouveaux, tout comme la solidarité humaine, répandent un baume sur l’âme, même à distance.

 

Et vous, quels sont vos objets et rituels des Fêtes? Partagez vos traditions familiales à l’aide du mot-clic #museesQc .

 

Les musées du Québec vous souhaitent un heureux temps des Fêtes !