Vous êtes ici : Espace professionnel » Actualités » Pour que le Jardin zoologique de Québec reste vivant

Pour que le Jardin zoologique de Québec reste vivant

Montréal, le 17 janvier 2006 –

À l’heure où le Jardin zoologique de Québec se voit sérieusement menacé de fermeture, la Société des musées québécois (SMQ) souhaite donner son appui officiel à cette institution scientifique très importante pour le réseau muséal québécois. Rappelons qu’en 2004, la SMQ a lancé sa campagne « Pour que les musées restent vivants / Contre le sous-financement des musées » visant à démontrer ses vives inquiétudes devant la fragilisation progressive du réseau muséal. Depuis, la SMQ a multiplié ses démarches auprès du gouvernement pour le sensibiliser au problème du sous-financement du secteur muséal. La fermeture d’une institution de cette envergure dans le domaine de la muséologie scientifique est très inquiétante pour la SMQ et pour l’avenir du réseau.

En tant qu’institution muséale, le Jardin zoologique joue un rôle fondamental pour la recherche, la conservation, la mise en valeur et la diffusion de ses collections vivantes. Ayant ouvert ses portes en 1931 (la même année que le Jardin botanique de Montréal), il s’avère le premier zoo à présenter au grand public du Québec des animaux vivants. En plus de ses collections variées, il collabore à la sauvegarde d’espèces menacées notamment en participant à plus de 30 programmes de gestion et de reproduction en captivité. Il agit également directement dans les milieux naturels des animaux à Madagascar, en Papouasie – Nouvelle-Guinée, en Russie et en Thaïlande.

En tant que lieu d’éducation aux sciences naturelles, le Jardin zoologique reçoit, entre autres, de nombreux groupes scolaires. Selon une étude récente, il présente un taux de satisfaction de sa clientèle de 95 %. Depuis l’annonce de sa fermeture en novembre dernier, le milieu s’est mobilisé et le public s’est largement manifesté notamment par le biais des médias et par la signature d’une pétition de la Coalition pour la sauvegarde du zoo, un coalition mise en place par la Chambre de commerce des entrepreneurs de Québec.

Convaincue que le Jardin zoologique de Québec doit être considéré comme un levier économique et comme un véritable pôle de découvertes scientifiques et environnementales ainsi qu’un important centre de diffusion de la culture scientifique, la SMQ joint sa voix à celle de la Coalition pour souligner l’importance du rôle social, culturel, éducatif et touristique qu’il joue dans la région de Québec.

Source : Katia Macias-Valadez

Chargée de communication

(514) 987-3264

macias-valadez.katia@smq.qc.ca

– 30 –

Devenez membre de la SMQ!

Infolettre Espace professionnel

Agenda