Vous êtes ici : Espace professionnel » Actualités » Rencontre du comité de liaison – le point sur les dossiers de l’heure

Rencontre du comité de liaison – le point sur les dossiers de l’heure

Questions politiques / 9 septembre 2022

La SMQ et le ministère de la Culture et des Communications (MCC) ont fait le point sur les dossiers de l’heure qui concernent les institutions muséales du Québec lors d’une rencontre en ligne tenue le 7 septembre dernier.

La SMQ était représentée par Jean-François Royal, président, Sophie Limoges, vice-présidente, et Stéphane Chagnon, directeur général. Pour sa part, le Ministère était représenté par Dany Gilbert, directeur des programmes, Sébastien Cloutier, directeur des politiques et de la prospective, Lydia Bherer-Vidal, coordonnatrice et conseillère en muséologie, Christina Carier, coordonnatrice et Julie-Éliane Beaulieu, conseillère à la Direction des politiques et de la prospective. Pour leur part, Louise Chamberland, sous-ministre adjointe responsable du Secrétariat à la promotion de la culture québécoise au MCC et Ana-Laura Baz, directrice du développement et de l’innovation au Musée de la civilisation (MCQ) ont assisté à la première partie de la rencontre consacrée aux Espaces bleus.

ESPACES BLEUS

Les informations portées à notre attention lors de cette rencontre n’ont pas permis à la SMQ d’en savoir davantage sur les incertitudes qui persistent notamment pour le modèle d’affaires et le mode de gouvernance des Espaces bleus. Certes, il a été question de l’avancement des travaux des comités collaboratifs (Gaspésie et Abitibi-Témiscamingue) et de leur arrimage avec le milieu de même que de la composition prochaine du comité collaboratif de la Capitale-Nationale. Il s’avère toutefois difficile d’obtenir des réponses sur le modèle de gestion, la complémentarité avec l’offre muséale actuelle et les impacts appréhendés sur l’écosystème muséal.

Depuis plusieurs mois, la SMQ réclame la mise en place d’un outil de communication destiné à informer régulièrement la communauté muséale sur le projet d’implantation des Espaces bleus. Cette demande semble avoir trouvé écho auprès des autorités ministérielles qui reconnaissent l’importance d’accentuer la communication directe avec les institutions muséales. Des représentantes du bureau de projet des Espaces bleus et du Musée de la civilisation seront présentes au salon ÉcoMuséo en septembre à Roberval dans le cadre du colloque sur la transition socioécologique. Bien que ce moment soit l’occasion pour les congressistes de poser leurs questions, il importe que le MCC mette en place une communication soutenue et transparente avec la communauté muséale afin qu’elle puisse être régulièrement informée des développements dans ce dossier.

Rappelons que depuis l’annonce officielle du lancement des Espaces bleus le 10 juin 2021, la SMQ n’a cessé de faire valoir les préoccupations de ses membres lors des rencontres avec les autorités ministérielles, le comité de liaison MCC-SMQ et l’équipe projet du MCQ. Au cours de ces 12 rencontres, la SMQ a inlassablement rappelé les enjeux financiers, de ressources humaines, de concurrence et de complémentarité des rôles avec les musées régionaux. Ces derniers seront-ils concurrencés dans la recherche de financement privé et de commanditaires? Dans un contexte de rareté de main-d’œuvre, plusieurs gestionnaires de musées craignent une dévitalisation de leurs effectifs au profit de ces nouveaux pôles culturels. Quels seront les impacts sur l’écosystème culturel et touristique des régions et plus particulièrement sur la fréquentation des institutions muséales? Comment s’assurer de ne pas dédoubler la mission des musées implantés sur le territoire par les communautés locales? Voilà quelques questions qui méritent d'être approfondies et prises en considération. La SMQ invite ses membres à lui faire part de leurs interrogations et les tiendra informés des développements dès que de nouveaux éléments concrets seront portés à son attention.

AGRÉMENT

Lors de cette rencontre, la SMQ a appris que moins d’une dizaine d’institutions muséales ont déposé une demande d’agrément au cours de la période de dépôt des dossiers qui prenait fin le 4 juillet 2022. Les demandes sont actuellement à l’étude et les résultats seront connus plus tard cet automne. À ce jour, 171 institutions muséales ont reçu l’agrément du MCC.

APPEL DE PROJETS POUR LE SOUTIEN AUX EXPOSITIONS PERMANENTES ET ITINÉRANTES

La SMQ a été très heureuse d’apprendre que le MCC procédera à la réouverture de l'Appel de projets pour le soutien aux expositions permanentes et itinérantes le 26 septembre prochain. Il s’agit d’une excellente nouvelle pour les projets muséaux qui n’ont pu bénéficier d’une aide financière lors de l’ouverture du programme en 2021. Cette annonce démontre toute l’importance des actions de sensibilisation menées par la SMQ afin de réclamer la réouverture de ce programme indispensable à la relance du secteur et au maintien d’une offre muséale de qualité. Ce programme s’adresse aux musées, aux lieux d’interprétation et aux lieux de diffusion qui ont leur siège social et leur principal établissement au Québec.

PAFIM 2022-2025

La période de dépôt des demandes au programme d’aide au fonctionnement des institutions muséales ayant pris fin le 27 mai 2022, les dossiers sont en cours de validation et à l’étude par le MCC. Les annonces sont également attendues cet automne après les élections québécoises.

Devenez membre de la SMQ!

Infolettre Espace professionnel

Agenda