Vous êtes ici : Espace professionnel » Actualités » Vers une nouvelle définition du musée, colonne vertébrale de l’ICOM

Vers une nouvelle définition du musée, colonne vertébrale de l’ICOM

Infos en bref / 31 janvier 2019

En tant qu’organisation mondiale, l’ICOM souhaite adapter sa définition aux réalités changeantes de la pratique professionnelle et l’actualiser afin de mieux refléter les multiples responsabilités des musées. Le site Web d’ICOM présente l’évolution de sa définition selon ses statuts de 1946 à 2007.

D’aucuns considèrent ces changements comme mineurs et réclament une multitude d’ajouts parfois tellement spécifiques que l’universalité d’application deviendrait impossible. Un comité pour la Définition du musée, perspectives et potentiels (MDPP) a été constitué pour étudier les multiples enjeux et proposer des recommandations au conseil d’administration de l’ICOM. Le rapport de 15 pages est maintenant disponible en français. Parmi les recommandations formulées, il a été suggéré d’organiser un processus participatif qui permet à toute personne intéressée de contribuer à la création d’une nouvelle définition. Ainsi, il est possible de soumettre directement, en ligne, une proposition de définition d’ici le 20 mai 2019. En outre, les propositions soumises sont publiées sur une base continue.

L’ICOM entend prendre une décision quant à une nouvelle définition dans le cadre de sa 25e Conférence qui se déroulera à Kyoto, en septembre 2019.

Exercice réflexif des professionnels du Québec

L’ICOFOM en collaboration avec la Société des musées du Québec, les programmes de muséologie de l’UQAM, l’Institut du patrimoine de l’UQAM et la Chaire de recherche sur la gouvernance des musées et le droit de la culture ont organisé une séance de réflexion, le jeudi 25 octobre 2018. Cette rencontre, animée par la muséologue Annette Viel, a réuni 18 professionnels de divers horizons. 

Au-delà de la sémantique des mots utilisés dans la définition et de leur interprétation à la lumière de la réalité qui est la sienne, la communauté muséale du Québec a tenu à réaffirmer deux valeurs fondamentales qu’elle recommande de maintenir absolument dans la définition du musée.

D’une part, la notion d’institution permanente à but non lucratif (ou sans but lucratif) fait partie de l’essence même du musée. D’ailleurs, cette notion se rattache intrinsèquement au fait que le musée demeure un espace ouvert, démocratique et au service de ses publics. Cet aspect a fait l’objet de plusieurs interventions qui convergent vers une tendance mondialement observée voulant que la participation des publics soit de plus en plus active et que les interactions entre les musées et leurs publics se multiplient.

D’autre part, le concept de patrimoine matériel et immatériel de l’humanité, parfois perçu comme un véritable changement de paradigme muséal, fait partie intégrante de la mission des musées. Ainsi, en concordance avec les conventions internationales, la fonction sociale et mémorielle du patrimoine immatériel doit être maintenue dans la définition.

Devenez membre de la SMQ!

Infolettre Espace professionnel