Vous êtes ici : Espace professionnel » Salle de presse » Communiqués de presse » Coupures fédérales en culture : la SMQ se joint à la mobilisation du milieu culturel à Québec

Coupures fédérales en culture : la SMQ se joint à la mobilisation du milieu culturel à Québec

Québec, le 3 septembre 2008 –

La Société des musées québécois (SMQ) a participé au rassemblement contre les coupures budgétaires en culture du gouvernement Harper, organisé par le Mouvement pour les arts et les lettres, mercredi le 3 septembre 2008 à Place Royale, à Québec.

Le directeur général de la SMQ, M. Michel Perron, a pris la parole et a interpellé directement le premier ministre : « Monsieur Harper, premier ministre du Canada, au nom des 300 musées, centres d’exposition et lieux d’interprétation, membres de la Société des musées québécois, de ces lieux culturels qui diffusent tout autant l’art, l’histoire et la science, au nom des 12 millions de visiteurs qui les fréquentent annuellement dans toutes les régions du Québec, nous vous demandons de réévaluer le poids de vos décisions et les conséquences de vos gestes à l’égard de la culture et des musées. Vous risquez sinon de passer à l’histoire, en léguant à notre mémoire le triste tableau d’un premier ministre ayant sabré cruellement dans les déjà faibles budgets alloués à la culture. Monsieur Harper, à la veille des élections fédérales, aurez-vous le courage d’agir en premier ministre responsable et conscient de l’importance des musées et de leur diffusion tant sur le plan national qu’international? Aujourd’hui, la SMQ se joint à l’ensemble du secteur culturel québécois et vous demande d’annuler immédiatement les coupures annoncées et d’affirmer ainsi l’importance réelle que votre gouvernement accorde à la culture ».

La SMQ mentionnait, dans son communiqué de presse du 26 août dernier, que les coupures fédérales affectent durement le milieu muséal, notamment en ce qui a trait au Programme de contributions Routes commerciales et au Programme de consolidation des arts et du patrimoine canadiens (PCAPC). Les musées sont également touchés par les programmes liés aux nouveaux médias ainsi qu’à la numérisation des collections et à leur diffusion en ligne. Comme le rappelle le directeur général M. Michel Perron, la consternation du milieu muséal est d’autant plus grande que ce dernier avait déjà subi de lourdes pertes depuis l’arrivée des conservateurs : « Nous avions déjà donné puisque lors du court, mais sombre passage de la ministre Bev Oda à Patrimoine canadien, le Programme d’aide aux musées, seul programme fédéral consacré exclusivement aux institutions muséales, avait été coupé de 25 % de son enveloppe ».

M. Michel Perron sera disponible sur place pour des entrevues.

– 30 –

Nous joindre

514 987-3264, poste 2508
courriel