Vous êtes ici : Espace professionnel » Salle de presse » Communiqués de presse » Grand Chantier des États généraux : les musées se mobilisent

Grand Chantier des États généraux : les musées se mobilisent

Montréal, le 15 septembre 2011 –

La Société des musées québécois (SMQ) accueillera le milieu muséal au Grand Chantier des États généraux des musées du Québec qui aura lieu à Montréal, du 4 au 6 octobre 2011. Plus de 300 professionnels des musées, centres d’exposition et lieux d’interprétation de toutes les régions du Québec sont attendus pour participer à ce débat majeur sur l’avenir du réseau muséal québécois.

Mise en œuvre par la SMQ, cette vaste opération débutée à l’automne 2009 aura permis de faire le point sur les principaux enjeux et défis du secteur muséal. Les travaux des comités et les résultats des diverses consultations ont mené à la formulation d’une soixantaine de recommandations qui seront discutées pour adoption lors du Grand Chantier. Regroupées autour de 10 enjeux, ces propositions font clairement ressortir les préoccupations et défis des institutions muséales. Au premier chef, la question cruciale du sous-financement du réseau, qui perdure depuis de nombreuses années, sera largement débattue. Les effets de ce sous-financement ont des répercussions dans tous les aspects liés au mandat des institutions muséales, que ce soit pour la conservation et la gestion des collections, la recherche, le développement de l’offre et le rayonnement. Au cœur de la vie des musées, les ressources humaines font également l’objet de vives inquiétudes qu’il s’agisse des conditions de travail et de pratique ou de l’intégration de la relève.

Les nombreux enjeux soulevés et les solutions proposées annoncent des échanges et des débats fructueux. La fébrilité du milieu face aux difficultés financières des institutions muséales place aussi le Grand Chantier des États généraux des musées sous le signe de la mobilisation et des revendications. Comme le souligne Michel Perron, directeur général de la SMQ : « Les États généraux sont une occasion unique de réfléchir aux enjeux du secteur muséal mais surtout d’agir collectivement pour l’avenir des musées du Québec. De l’avis de tous, le sous-financement demeure le principal enjeu du réseau. Inévitablement, la solution passe par une augmentation significative des enveloppes dédiées aux musées par les différents paliers de gouvernement ». D’ailleurs des regroupements de musées ou coalitions se feront entendre et témoigneront spécifiquement de leur réalité lors des rencontres de presse prévues durant le Grand Chantier.

D’autre part, les participants au Grand Chantier auront la chance d’entendre des conférenciers de renom, d'ici et d'ailleurs, qui alimenteront les réflexions tout au long de ce processus. Ainsi, la conférence d’ouverture du 4 octobre sera prononcée par Me Jean-Paul L’Allier alors qu’une table ronde réunira le lendemain des muséologues chevronnés dont Michel Côté, directeur général du Musée de la civilisation, Jan English, Programme d’itinérance du Musée d’histoire naturelle de New York, Bernard Lamarche, conservateur de l’art contemporain du Musée régional de Rimouski ainsi que François Mairesse, professeur à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3. Enfin, la journée du jeudi 6 octobre débutera par la conférence de Jorge Wagensberg, directeur scientifique de CosmoCaixa, Musée de la science à Barcelone.

Le programme complet des activités du Grand Chantier est disponible sur le site Web de la SMQ.

À propos de la Société des musées québécois

La Société des musées québécois regroupe et représente les institutions muséales (musées, centres d’exposition et lieux d’interprétation) ainsi que les professionnels de la muséologie du Québec. Par les services qu’elle dispense, elle œuvre au développement du secteur et de ses différentes fonctions tout en faisant la promotion des institutions muséales aux plans national et international. Ses actions ont pour cadre les intérêts supérieurs du réseau muséal québécois.

– 30 –

Nous joindre

514 987-3264, poste 2508
courriel