Vous êtes ici : Espace professionnel » Questions politiques » Boycott des activités culturelles 2005 : demande d’ajustement des critères d’admissibilité

Boycott des activités culturelles 2005 : demande d’ajustement des critères d’admissibilité

Questions politiques / 1 mars 2006

La SMQ a reçu confirmation cette semaine qu’à l’heure actuelle, seules les institutions muséales reconnues et soutenues au fonctionnement ou ayant reçu une subvention du CALQ, de la SODEC ou du MCCQ pour l’année 2005-2006 sont admissibles aux mesures de compensation pour le boycott de l’automne 2005. Ces critères pénalisent un grand nombre d’institutions dont certaines parmi les plus démunies. En effet, un nombre infime d’institutions muséales ont accès aux programmes du CALQ et de la SODEC. Quant au ministère, aucun programme spécifique aux musées n’était ouvert cette année. Cette contrainte nous apparaît d’autant plus difficile à accepter que plusieurs institutions muséales vivent présentement une situation de grande précarité.

C’est pourquoi le président de la SMQ, Guy Vadeboncoeur, s’est adressé à la ministre Beauchamp pour lui demander de revoir ces critères et d’étendre l’accessibilité aux compensations à l’ensemble des institutions muséales pénalisées par ce moyen de pression. Rappelons que grâce à la collaboration de nos membres, nous avons pu estimer à quelque 200 000 visites perdues à l’automne 2005 et des pertes financières de l’ordre de 600 000 $.

Nous espérons recevoir une réponse favorable à cette demande rapidement puisque la date limite pour déposer une demande a été fixée au 17 mars 2006. Suivez la Une de l’Espace professionnel qui vous tiendra informés de tout développement dans ce dossier.

Devenez membre de la SMQ!

Infolettre Espace professionnel