Vous êtes ici : Espace professionnel » Questions politiques » Budget du Québec 2014-2015 : le réseau muséal toujours en attente

Budget du Québec 2014-2015 : le réseau muséal toujours en attente

Questions politiques / 21 février 2014

Le 20 février dernier, le ministre des Finances Nicolas Marceau déposait un budget marqué au sceau de l'austérité. Alors que le milieu muséal nourrissait beaucoup d'espoir pour voir enfin son niveau de financement s'améliorer, il semble bien qu'il lui faudra prendre son mal en patience, tout comme l'ensemble du milieu culturel pour lequel les bonnes nouvelles se font plutôt rares. Il faut tout de même garder l'espoir que les crédits du ministère de la Culture et des Communications incluront des sommes lui permettant de mettre en œuvre certaines des recommandations du rapport du Groupe de travail sur l’avenir du réseau muséal. D'ici là, on peut se réjouir des investissements qui seront consentis pour la Stratégie culturelle numérique, les grands projets d'immobilisation pour les institutions muséales et Mécénat Placements Culture.

Stratégie culturelle numérique 

Les investissements de 150 M$ pour la Stratégie culturelle numérique visant à permettre aux organismes culturels de prendre le virage technologique constitue une mesure encourageante. Pour ce faire, le gouvernement du Québec entend consacrer 100 M$ sur sept ans à son Plan québécois des infrastructures, ce, à compter de 2014-2015. Il s'engage également à verser 50 M$ sur 5 ans au ministère de la Culture et des Communications, sous la forme d'un octroi. La SMQ estime que le milieu muséal québécois devrait pouvoir participer à la mise en œuvre de cette stratégie puisqu'il répond directement à deux des trois grandes orientations ciblées, soit l'enrichissement de l'offre de contenus culturels numériques ainsi que la diffusion et l'accessibilité de ceux-ci.

Grands projets d'immobilisation

C’est avec satisfaction que la SMQ constate que le gouvernement du Québec prévoit des investissements importants dans les infrastructures des institutions muséales de Montréal. Le projet d'agrandissement du Musée d'art contemporain bénéficiera d'une contribution de 18,9 M$, pour un budget total qui devrait être de 44 M$. Une nouvelle phase d'expansion de Pointe-à-Callière destinée à la création de la Cité de l'archéologie et de l'histoire de Montréal est également inscrite au budget. Le gouvernement investira jusqu'à 25 M$ pour ce projet dont les coûts sont évalués à environ 100 M$.

Dans le contexte du 375e anniversaire de Montréal (2017), Québec consent d'importants investissements, sous forme de legs gouvernementaux, pour la construction d'un nouveau pavillon au Musée des beaux-arts de Montréal, pour des aménagements au site d'Espace pour la vie ainsi que pour le réaménagement de la place des Nations et la construction d'une promenade riveraine au parc Jean-Drapeau. Ces investissements totaliseront 125 M$, en incluant Pointe-à-Callière.

Mécénat Placements Culture

Faisant écho aux recommandations du Groupe de travail sur la philanthropie culturelle (2013), le gouvernement assurera la pérennité du programme Mécénat Placements Culture en prélevant 5 M$ par année de la taxe spécifique sur le tabac.

Devenez membre de la SMQ!

Infolettre Espace professionnel

Agenda