Vous êtes ici : Espace professionnel » Questions politiques » Coup d’envoi du groupe de travail sur l’avenir du réseau muséal québécois

Coup d’envoi du groupe de travail sur l’avenir du réseau muséal québécois

Questions politiques / 8 mai 2013

C’est à Québec, le 8 mai 2013, lors d’un point de presse à l’hôtel du Parlement que le ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto, a donné le coup d’envoi du groupe de travail sur l’avenir du réseau muséal au Québec. Le groupe de travail mis en place par le ministère de la Culture et des Communications (MCC) sera présidé par monsieur Claude Corbo, chargé de mission aux affaires académiques et stratégiques et ancien recteur de l’Université du Québec. Il sera accompagné de deux collaborateurs : madame Marie Lavigne, administratrice de sociétés et ancienne présidente-directrice générale de la Société de la Place des Arts de Montréal, et de monsieur Laurier Lacroix, commissaire, muséologue et professeur associé au Département d’histoire de l’art de l’Université du Québec à Montréal. M. Corbo pourra compter sur le soutien et la collaboration d’une table d’experts, formée principalement de directrices et de directeurs de musées, de centres d’exposition ou de lieux d’interprétation (la liste des membres se trouve en annexe du communiqué de presse du MCC). Se joindront également aux travaux de la table, des élus municipaux ainsi que des représentants d’organismes régionaux qui assureront l’analyse territoriale.

La Société des musées québécois (SMQ) se réjouit de la sensibilité du ministre Kotto à l’égard de la situation du réseau muséal et de sa volonté d’agir en vue d’apporter des solutions. « Le milieu muséal fait face à de grands défis, notamment à ses bouleversements technologiques et à ses besoins financiers grandissants; d'où l'impératif d’inclure dans la réflexion l’ensemble des acteurs concernés. Je remercie d'ailleurs toutes celles et tous ceux qui collaboreront à ce groupe de travail et qui élaboreront des solutions à court, à moyen et à long terme pour venir en aide à la muséologie. L’avenir du réseau muséal est une priorité ministérielle et j’ai la volonté d’en faire une priorité gouvernementale », a déclaré le ministre Kotto.

Selon la SMQ, la mise sur pied de ce groupe de travail indépendant permet d’espérer un déblocage à l’impasse financière qui perdure au sein du milieu muséal. Les attentes sont donc élevées, à l’égal des difficultés qu’éprouvent les institutions muséales depuis de nombreuses années. Au cours des prochains mois, la SMQ entend défendre activement les intérêts de ses membres et les encourager à utiliser pleinement cette tribune pour faire valoir leurs besoins et démontrer les rôles stratégiques qu’ils assument dans leur milieu, notamment en matière de conservation et mise en valeur du patrimoine, d’éducation et de diffusion auprès de divers publics. De plus, la SMQ poursuivra sa collaboration avec le ministère et avec le groupe de travail en siégeant, entre autres, au comité qui suivra l’évolution des travaux.

Pour lire le communiqué du ministère

Groupe de travail du MCC : information et dépôt de mémoires

Devenez membre de la SMQ!

Infolettre Espace professionnel

Agenda