Vous êtes ici : Espace professionnel » Questions politiques » Le ministre Kotto présente son plan d’action aux membres de la SMQ

Le ministre Kotto présente son plan d’action aux membres de la SMQ

Questions politiques / 3 mars 2014

Le 26 février 2014, le ministre de la Culture et des Communications, monsieur Maka Kotto, présentait aux membres de la Société des musées du Québec son plan d'action, faisant suite au rapport du Groupe de travail sur l'avenir du réseau muséal. Ceux-ci ont accueilli favorablement les propos du ministre malgré quelques interrogations, dont celles liées au financement qui demeurent encore en suspens.

D'entrée de jeu, le ministre a réaffirmé sa volonté de faire de la muséologie québécoise une priorité gouvernementale. Pour ce faire, il entend créer, dans les prochains mois, une table interministérielle des affaires muséales. Les cinq autres orientations sur lesquelles repose le plan d'action sont :

  • le mécanisme d'agrément (et l'élaboration d'une nouvelle typologie pour les institutions muséales)
  • la révision du Programme d'Aide au fonctionnement (PAFIM) d'ici avril 2015
  • la mise en place de travaux de concertation sous la présidence de M. Claude Corbo dans toutes les régions du Québec, dès le printemps 2014
  • l'élaboration d'un projet de loi sur les institutions muséales
  • la création d'un nouveau volet du Fonds du patrimoine culturel consacré aux expositions permanentes et itinérantes, ainsi qu'à leur adaptation au numérique.

Suite à la présentation du ministre, les membres ont eu la possibilité de lui adresser des questions pouvant cerner non seulement leurs préoccupations, mais aussi l'urgence d'y trouver réponse. Les enjeux financiers ont été soulevés notamment devant l'absence de détail au Budget présenté le 20 février dernier, à l'exception d'un 5 M$ répartis sur deux ans pour la production des expositions permanentes et itinérantes. Entre autres, qu'advient-il de l'indexation au fonctionnement des institutions muséales reconnues et soutenues? Y aura-t-il la mise en place d'une mesure transitoire pour les musées reconnus mais non soutenus d'ici la révision du PAFIM et l'élaboration du système d'agrément? D'autres questions ont également été soulevées, dont la pertinence d’identifier une thématique régionale d'intérêt identitaire par les tables régionales. Certaines interventions ont également plaidé pour une plus grande considération de l'importance du milieu associatif, au plan régional et national, en tant qu'agents de concertation et de mise en commun déjà bien enracinés dans leur milieu.

Le ministre Kotto s'est montré ouvert tout au long de cette période d'échanges, ce qui fut bien apprécié des 125 membres présents. En conclusion, le président de la SMQ, Pierre Landry, a de nouveau souligné la nécessité d’accroître le financement du réseau muséal. Répondant à l’invitation du ministre, le président a confirmé la collaboration de la SMQ dans la poursuite des travaux du ministère.

Pour consulter le communiqué du MCC

Devenez membre de la SMQ!

Infolettre Espace professionnel

Agenda