Vous êtes ici : Espace professionnel » Information stratégique » Études et enquêtes » Enquête sur la rémunération dans les institutions muséales du Québec, 2022

Enquête sur la rémunération dans les institutions muséales du Québec, 2022

Paradis, Pierre Emmanuel, dir. et Jean-Charles Denis, Julien Mc Donald-Guimond, Cristina Ruscio. Enquête sur la rémunération dans les institutions muséales du Québec, 2022. 41 p.

En 2021, la Société des musées du Québec (SMQ) confiait à la firme AppEco le mandat de réaliser une enquête exhaustive sur les ressources humaines auprès de toutes les institutions muséales du Québec.

Préoccupée par les conséquences des ressources financières limitées, par les enjeux de la pénurie de main-d’œuvre et de rétention du personnel, la SMQ, grâce au soutien financier du ministère de la Culture et des Communications. a souhaité recueillir des données auprès de musées, de centres d’exposition et de lieux d’interprétation sur la rémunération et les conditions de travail.

Plus particulièrement, l’enquête visait les objectifs suivants :

  • Recueillir et compiler les données d’opérations et de main-d’œuvre pour chaque institution muséale;
  • Documenter la rémunération par type de postes pour chaque employé·e;
  • Analyser le profil sociodémographique des postes visés par l’enquête.

Le rapport de la firme AppEco est divisé en deux sections suivant les deux types d’analyse qui ont été réalisés.

La première partie présente les principaux résultats tirés de l’enquête, tant pour les institutions que pour leurs employé.e.s. Le profil général des institutions répondantes est présenté, de même que les principales caractéristiques de leur personnel. Par la suite, plusieurs tableaux croisés et ratios permettent de comprendre à la fois la composition et la distribution de la rémunération et les conditions de travail en milieu muséal.

Dans la seconde partie du rapport sont présentés les résultats de l’analyse économétrique de la rémunération des travailleur.se.s, laquelle devait permettre d’estimer l’effet net spécifique à diverses variables. Cette analyse a porté sur 14 variables indépendantes : 4 variables sociodémographiques des employé.e.s, 3 variables portant sur le profil des postes et 7 variables liées aux caractéristiques des institutions muséales. Dans l’ensemble, cette analyse a permis d’établir la relation statistique de plusieurs facteurs sociodémographiques et institutionnels et de quantifier leurs effets individuels moyens sur la rémunération des employé.e.s d’institutions muséales.

Faits saillants des résultats de l'enquête.

Lire le rapport

Devenez membre de la SMQ!

Infolettre Espace professionnel