Vous êtes ici : Espace professionnel » Information stratégique » Études et enquêtes » Les ménages québécois dépensent de plus en plus pour les services de télécommunication

Les ménages québécois dépensent de plus en plus pour les services de télécommunication

DANVOYE, Marik (2018). « Dépenses des ménages québécois pour la culture et les médias de 2010 à 2015», Optiqueculture, nº 62, octobre, Institut de la statistique du Québec, Observatoire de la culture et des communications du Québec, p. 1-20. ISBN : ISSN: 1925-4202 (en ligne)

L’Observatoire de la culture et des communications du Québec (OCCQ) a publié, le 23 octobre dernier, une analyse détaillée de l’évolution des dépenses liées à la culture et aux médias.

La part du budget familial consacrée aux dépenses culturelles est restée stable de 2010 à 2015, soit un peu plus de 5 % ou 2 700 $. Les dépenses des ménages québécois pour les produits culturels ont légèrement augmenté de 183 $ à 220 $, ce qui est perçu comme relativement stable pour ces cinq années, selon l’OCCQ.

Les dépenses en culture sont divisées en quatre catégories :

  • Produits culturels : livres, CD, billets de spectacles, entrées au musée, etc.
  • Équipements servant à l’achat de produits culturels : téléviseurs, consoles de jeux vidéo, etc.
  • Équipements pouvant servir à la consommation de produits culturels : ordinateurs, tablettes, téléphones, service Internet, etc.
  • Produits destinés à la création artistique : instruments de musique, matériel d’art, etc.

Ce sont les dépenses en équipements destinés à la consommation de produits culturels (services d’accès internet et téléphonie cellulaire) qui occupent une part importante ces dernières années, soit 41 % de l’ensemble des dépenses culturelles. Cette augmentation a modifié la répartition des dépenses consacrées à la culture. Selon l’OCCQ, les ménages québécois consomment différemment les produits culturels et utilisent de plus en plus les plateformes numériques pour le téléchargement plutôt que l’achat de livres ou de CD

Pour consulter le document

Pour lire le communiqué

Devenez membre de la SMQ!

Infolettre Espace professionnel