Vous êtes ici : Espace professionnel » Information stratégique » Publications et références » Muséologies - Les cahiers d’études supérieures, vol. 5, no.2 - IMPRIMÉ

Muséologies - Les cahiers d’études supérieures, vol. 5, no.2 - IMPRIMÉ

Muséologies. Les cahiers d'études supérieures. vol. 5, no. 2, printemps 2011. Montréal : Association Québécoise de Promotion des Recherches Étudiantes en Muséologie (AQPREM), 177 pages. ISBN : 1718-5181

Cette dixième édition de la revue Muséologies – Les cahiers d’études supérieurs réunit quatre articles illustrant la diversité des questionnements propres au milieu muséologique. Dans le premier article intitulé Le Louvre Abou Dabi : un nouveau paradigme de gouvernance en émergence? Viviane Gautier-Jacquet étudie les enjeux économiques de la culture et de son internationalisation en présentant un portrait détaillé de l’entente de coopération culturelle signée en 2007 par le Louvre et le gouvernement des Émirats arabes unis. En examinant certains aspects importants de cet accord tels que le rôle historique du musée d’État, la notion de patrimoine national et les stratégies mises en place par le Louvre pour assurer sa rentabilité et son équilibre budgétaire, l’auteure tente de définir la signification idéologique de cette entente. Fabien Bellat propose ensuite une réflexion sur la « spectacularisation » des œuvres en retraçant notamment les péripéties muséologiques du tableau le plus célèbre de Léonard de Vinci dans l’article Mona Lisa, métamorphoses d’une présentation. L’auteur traite également de la dimension mythique de ces œuvres et des défis supplémentaires qu’elles posent aux institutions muséales qui en font l'exposition. Myriam Boyer signe quant à elle l’article Les musées de l’école et de l’éducation : un champ muséal quantitativement significatif mais difficile à cerner, dans lequel elle s’intéresse à la pérennisation des collections ainsi qu’aux enjeux de diffusion inhérents aux institutions muséales européennes vouées à l’école et à l’éducation. Pour l’auteure, la sauvegarde de ce patrimoine méconnu transige surtout par l’affirmation du caractère scientifique et culturel de ces musées et par la diversification des publics ralliés. Dans l’article L’incidence des outils pédagogiques sur la visite des adolescents au musée, Marie-Ève Champagne livre une analyse du modèle du « musée constructiviste » de George E. Hein en tant que stratégie éducative. En s’appuyant sur une étude réalisée auprès de 325 jeunes, elle affirme que le visiteur actuel est moins passif et plus participant qu’autrefois. L’approche constructiviste explorée par l’auteure démontre ainsi que l’apprentissage et la présence du public adolescent au musée peuvent être favorisés par le développement d’outils pédagogiques axés sur l’expérience et les intérêts des jeunes.

Par ailleurs, Alessandra Mariani s’entretient avec Jean-Louis Cohen, titulaire de la chaire Sheldon H. Solow en histoire de l’architecture (Institute of Fine Arts, New York University). L’architecte et historien apporte son point de vue sur le travail de commissaire qu’il a effectué dans le cadre de l’exposition Architecture en uniforme : Projeter et construire pour la Seconde Guerre mondiale du Centre Canadien d’Architecture (CCA) et partage ses recherches des vingt dernières années sur l’activité et la production des architectes au cours de cette période. Dans le Carnet, Alessandra Mariani s’intéresse à cette même exposition ainsi qu’à l’exposition Palladio à l’œuvre du CCA. Pour conclure, elle présente les deux programmes de muséologie offerts par l’institution montréalaise depuis l’automne 2010.

Devenez membre de la SMQ!

Infolettre Espace professionnel

Agenda